Sécurité des chambres thérapeutiques hyperbares

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’usage des chambres (ou caissons) thérapeutiques hyperbares expose ses utilisateurs, les patients qui en bénéficient, et la population alentour à un certain nombre de risques qu’il convient de prévenir. Parmi ces risques, l’incendie est le plus à redouter. Le dernier en date est survenu le 31 octobre 1997 à Milan (Italie) et a fait 11 morts, tous à l’intérieur de la chambre.

Il convient donc de rappeler les consignes de sécurité applicables à ces appareils, qui sont d’ordre législatif et réglementaire (1, 2, 3]. Le chef d’établissement est responsable de leur application. Elles doivent faire l’objet de directives à l’usage du personnel d’exploitation.

Lire la suite

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern

Search

Login