Effets des pressions liés aux mélanges gazeux

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

La pression totale d’un mélange gazeux est égale à la somme des pressions partielles qu’exercerait chacun des gaz du mélange s’il occupait seul le volume total. (loi de Dalton, 1801).

L’air que nous respirons en surface, est à la pression atmosphérique, soit 1 bar (760 mmHg); il se compose essentiellement de deux gaz :
  • l’oxygène, dont le taux est de 21 %; la pression partielle correspondante est de 159 mmHg (760 x 21 %),
  • l’azote, dont le taux est de 78 % et la pression partielle de 593 mmHg; il s’agit d’un gaz neutre pour l’homme en condition normobare,
  • et les gaz rares, dont la concentration est de 1 %, ce qui correspond à une pression partielle de 8 mmHg.

    Lire la suite

    Imprimer E-mail

    0
    0
    0
    s2smodern

Effets des pression liés aux gaz dissous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les gaz se dissolvent dans les liquides proportionnellement à la pression partielle de chacun de ces gaz (loi de Henry).

Lorsqu’un gaz entre en contact avec un fluide, il pénètre ce liquide en se diffusant. La vitesse et la quantité de gaz dissoute varie selon les facteurs suivants :

Search

Login