Mythes et Légendes...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Dans le monde occidental, même si l'homme se considère souvent comme à la pointe en matière de technologies diverses, les chauves-souris sont encore perçues comme des animaux maléfiques qui suscitent une très grande peur, et une forte répulsion. Simplement par méconnaissance!

Animaux nocturnes, elles se sont forgé, comme beaucoup d'autres, une réputation particulière, et ont enflammé l'imagination des hommes. Déjà, dans la Rome antique, on les décrivait comme des animaux apparentés par nature au Diable. Beaucoup plus tard, elles symbolisaient même l'Antéchrist, c'est à dire le Démon. Si les Anges étaient représentés avec des ailes d'oiseaux, le Diable au contraire était paré d'ailes de chauves-souris. Elles symbolisaient aussi sa capacité à se battre contre les Anges, ce qui illustrait bien le rôle des chauves-souris dans l'imaginaire. On les clouait même sur les portes des granges jusqu'au milieu du 20ème siècle (dans le Berry par exemple).

Lire la suite

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern

Quand les superstitions nous tiennent...

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
En Europe, de tout temps, les chauves-souris ont eu mauvaise presse, et ont peuplé notre univers mental, ainsi que notre culture d'images effrayantes. Leurs mœurs nocturnes et leur capacité de voler, pouvoir réservé aux anges et aux Oiseaux, les faciès étranges de certaines espèces ont largement contribué à répandre légendes et superstitions.

Depuis l'Antiquité, on a attribué aux chauves-souris un rôle important dans la médecine populaire : leurs cœurs mélangés à une boisson quelconque devaient réveiller un amour aveugle. Le célèbre naturaliste Gessner n'hésitait pas à donner, en 1581, cette recette pour de nombreux maux : prendre une chauve-souris, lui couper la tête, la sécher et la réduire en poudre que l'on peut prendre entre trois doigts, la mélanger à du sirop et à du vinaigre. Aujourd'hui encore, au Maroc, la poussière de Pipistrelle séchée est recommandée pour combattre la méningite.

Lire la suite

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern

Camazotz, dieu chauve-souris

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans la religion mayaCamazotz est un dieu chauve souris. On le décrit comme une créature dotée d'un corps humain et d'une tête de chauve-souris, animal qui, dans la culture maya, est associé à la nuit, à la mort et au sacrifice. Le culte de ce dieu commence vers 100 avant J.C. à Oaxaca, chez les Zapotèques, avant de se propager chez les mayas Quiché, qui assimilent Camazotz à leur dieu du feu Zotzilaha Chamalcan.

Camazotz

Dans le Popol Vuh, une des épreuves que les Seigneurs de Xibalba imposent aux Jumeaux héroïques, Xbalanque et Hunahpu, consiste à passer une nuit dans la Demeure des Chauves-Souris, où ils doivent affronter Camazotz. Les deux frères se réfugient à l'intérieur de leurs sarbacanes, mais Hunahpu ne peut résister à la tentation de pointer sa tête hors de la sarbacane pour voir si le jour se lève et est décapité par Camazotz.

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern

Recherche